Logo 2021

Nous continuons les répétitions avec la seconde répétition des participants de la seconde demi-finale. Encore une fois, nous pourrons visionner un extrait de la prestation telle qu'elle apparaîtra sur nos écrans.

- Géorgie - Tornike Kipiani - You

L'ensemble est plutôt agréable, maius il faut l'avouer un peu soporiphique. Tornike apparaît dans un couloir de lumière et c'est à peu près tout ce qui semblera venir troubler la mise en scène. La voix apparaît un peu chancelante au début.

 

- Albanie - Anxhela Peristeri - Karma

Une belle énergie. Du rouge sur fond noir. De l'argenté avec paillettes pour Anxhela. Une prestation assurée, mais un peu vide. A voir si des danseurs et/ou choristes la réjoignent sur la seconde partie du titre.

 

- Portugal - Black Mamba - Love is on my side

Une mise en scène qui correspond au titre. Plutôt bonne. Cependant, nous avons toujours un problème avec le titre lui-même. Très répétitif. Un peu comme (dans un autre style), "Je t'emmènerai danser" de la présélection française.

 

- Bulgarie - VICTORIA - Growing up is getting old

Très belle mise en scène qui retranscrit bien l'émotion du clip de VICTORIA. Il y a un petit air de "When we're old" de Ieva pour la Lituanie en 2018.

 

- Finlande - Blind Channel - Dark side

Pas vraiment de mise en scène, mais un tel titre peut il vraiument faire l'objet d'une mise en scène. Blind Channel nous livre une performance de concert et c'est à quoi l'on s'attendait.

 

- Lettonie - Samanta Tina - The moon is rising

Pas de superstition pour Samanta Tina qui est toute de vert vêtue, comme ses choristes. Le fond est orange/jaune un peu criard il faut dire. Comme on dit "ça pique les yeux". Côté voix, aucun soucis pour Tina.

 

- Suisse - Gjon's Tears - Tout l'univers

La Suisse a un peu chutté chez les bookmakers. Gjon's bouge de façon un peu étrange sur les couplets. Le costume ne le met pas vraiment en avant. Sacha Jean Baptiste (qui a également mis en scène le titre maltais) a déjà été bien plus inspirée que ça. Côté voix, Gjon assure sans nul doute.

 

- Danemark - Fyr & Flamme - Øve os på hinanden

Pas d'évolutions depuis la présélection danoise, ni après la première répétition. C'est sans surprise, mais plaisant, il faut bien l'avouer. A voir si le titre séduira cependant les téléspectateurs européens.