RO Ester Peony 2

On a Sunday

You left me
On a Sunday
And I still remember
That day in September
 
Yeah you left me
On a Sunday
Made sure there’s no way
To forget that day
 
Say hey, hey, hey, hey, hey
Loving you is a hard price to pay
Hey, hey, hey, hey, hey
 
Watching the smoke
Rise from the ashtray
Filling the room with pain
It’s still in my veins
 
Can’t feel at home
Cuz it’s so lonely
So cold and so grey
Since you left that day
You know, you know
 
Even if the sun rises and the world moves on every day
Hey, hey, hey
I will always be waiting for you to come back home to me
To me, to me, to me hey
 
Hey, hey, hey, hey, hey
Loving you is a hard price to pay
Hey, hey, hey, hey, hey
 
Hey, hey, hey, hey, hey
Loving you is a hard price to pay
Hey, hey, hey, hey, hey
 
Wake me up
From this nightmare
Is this even true
Am I without you
 
Love’s not fair
Oh, I have learned that
Just never knew,
That I'll be losing you
You know, you know
 
Even if the sun rises and the world moves on every day
Hey, hey, hey
I will always be waiting for you to come back home to me
To me, to me, to me hey
 
Hey, hey, hey, hey, hey
Loving you is a hard price to pay
Hey, hey, hey, hey, hey



Un dimanche

Tu m'as quittée
Un dimanche
Et je me rappelle encore
Ce jour de septembre
 
Ouais, tu m'as quittée
Un dimanche
Et tu t'es assuré qu'il n'y ait pas moyen
D'oublier ce jour-là
 
Dis hé, hé, hé, hé, hé, hé
T'aimer est un lourd prix à payer
Hé, hé, hé, hé, hé
 
Regardant la fumée
S'élever du cendrier
Remplissant la pièce de chagrin
C'est encore dans mes veines
 
Je n'arrive pas à me sentir chez moi
Car c'est tellement vide
Tellement froid et tellement gris
Depuis que tu est parti ce jour-là
Tu sais, tu sais
 
Même si le soleil se lève et le monde continue à tourner chaque jour
Hé, hé, hé
J'attendrai toujours que tu reviennes à moi, à la maison
À moi, à moi, à moi, hé
 
Hé, hé, hé, hé, hé
T'aimer est un prix dur à payer
Hé, hé, hé, hé, hé
 
Hé, hé, hé, hé, hé
T'aimer est un prix dur à payer
Hé, hé, hé, hé, hé
 
Réveille-moi
De ce cauchemar
Est-ce même réel ?
Suis-je sans toi ?
 
L'amour n'est pas juste
Oh, j'ai appris ça
Je ne savais juste pas
Que je te perdrais
Tu sais, tu sais
 
Même si le soleil se lève et le monde continue à tourner chaque jour
Hé, hé, hé
J'attendrai toujours que tu reviennes à moi, à la maison
À moi, à moi, à moi, hé
 
Hé, hé, hé, hé, hé
T'aimer est un lourd prix à payer
Hé, hé, hé, hé, hé