Bookmakers 2019-03-31

A un peu plus d'un mois de la grande finale de l'Eurovision, les Pays-Bas sont en tête sont les bookmakers.

Derrière, le grand favori avant que son titre soit dévoilé est toujours bien placé, à savoir Sergueï pour la Russie. Mais désormais il est talonné par la Suisse.

La Suède, longtemps quatrième vient de se faire dépasser par l'Islande, qui n'en fini plus de remonter dans le classement.

L'Italie point à la 6ème place. Aux 7 et 8èmes places on retrouve les deux pays hellénophones, Grèce et Chypre.

Malte et la Norvège complètent le top 10 des bookmakers, repoussant le Portugal à la 11ème place.

La France est 13ème chez les bookmakers avec une côté allant de 28 à 98/1.

Lituanie, Monténégro, Saint-Marin, Lettonie, Géorgie, Pologne, Moldavie et Biélorussie ferment la marche.

Comme premier constat, il semble plutôt clair qu'un homme (ou un groupe d'hommes) semblerait devoir remporter l'Eurovision 2019.

Cöté pays, il semble que ce soit la revanche de l'ouest avec un seul "pays de l'est" dans le top 10 (la Russie, 2ème).

Parmi les 4 premiers pays, 3 n'ont pas remporté le Concours depuis au moins 30 ans :

- Pays-Bas : 44 ans (dernière victoire en 1975)

- Suisse : 31 ans (dernière victoire en 1988)

- Islande : 33 ans depuis la première participation - n'a jamais remporté le Concours.

La Russie n'a remporté le Concours qu'une seule fois, en 2008, il y a 11 ans.

Cependant, les bookmakers n'ont jamais fait le gagnant. La tendance est assez souvent celle que l'on retrouve à l'Eurovision mais assez souvent avec des surprises. La plus grosse étant la victoire de Marie N en 2002 alors qu'elle était en queue de peloton chez les bookmakers.