04 - 2018-05-01 - Centre de presse

Nous avons suivi aujourd'hui toutes les conférences de presse consécutives aux secondes répétitions des 15 pays concernés ce jour. En voici un résumé avec photos.

Azerbaïdjan - Aisel - I cross my heart

Aisel a indiqué qu'il y avait à l'origine, deux versions de "I X my heart", l'une normale et l'autre électro. Au final, l'équipe a opté pour la version électro
Par ailleurs, Aisel a indiqué s'engager énormément dans des organisations de défense des droits des animaux dont le Baku Animal Rescue.
Enfin, le chorégraphe et metteur en scène a précisé que les montagnes illuminées de la mise en scène symbolisent un message, à savoir que chacun peut gravir des sommets pour arriver à ce qu'il veut.

DSC00321  DSC00325

 

Albanie - Eugent Bushpepa - Mall

Eugent (à prononcer é-ou-gent) a indiqué être allé en Italie quand il avait 18 ans afin de devenir dentiste. Cependant, ceci a été difficile et il a décidé de revenir à la musique et de rentrer, 4 ans plus tard en Albanie.
Il travaille actuellement sur son premier album, mais son enregistrement est plutôt compliqué en Albanie, plus particulièrement pour enregistrer tous les instruments. L'album sera en anglais et en albanais.
S'il devait choisir un autre style musical, Eugent a indiqué qu'il aurait aimé être chanteur d'opéra, et plus précisément ténor.
Enfin, il a été précisé que Eugent participe à de nombreux concerts de charité, et en particulier pour les droits des enfants et des personnes handicapées.

DSC00331 DSC00342 DSC00348 DSC00349 DSC00339

 

Islande - Ari Olafsson - Our choice

Le jeune chanteur de 19 ans qu'est Ari a précisé qu'il n'attendait pas de résultat précis, mais surtout qu'il espérait passer la meilleure soirée de sa vie.
Enfin, il a indiqué avoir joué dans de nombreuses comédies musicales dont Oliver Twist et qu'il avait particulièrement aimé cela.

DSC00351 DSC00353 DSC00354 DSC00356 DSC00359 DSC00361 DSC00363

 

Belgique - Sennek - Matter of time

Sennek a toujours une pierre porte bonheur, qu'elle avait d'ailleurs autour du cou lors de la conférence de presse ; elle se décrit volontiers elle-même comme quelqu'un de mystique.
Elle a mis du temps à dévoiler sa chanson, car elle voulait venir à Lisbonne avec un titre bien à elle, personnel.
En outre, elle a de nouveau indiqué l'histoire derrière sa chanson, qui est partie d'une théière brisé "something might me broken".
Enfin, elle ressent évidemment la pression après 3 top 10 successifs pour la belgique, dont 2 top 5 lors des 3 dernières participations. Elle indique ainsi qu'elle fera de son mieux pour continuer cette série.

DSC00372 DSC00368 DSC00384

 

République Tchèque - Mikolas Josef - Lie to me

La première question posée à Mikolas (prononcez Mi-ko-lach) fut bien évidemment celle de son incident et de sa blessure qui l'a envoyée à l'hôpital. Mikolas a ainsi indiqué qu'il a effecuté 6 fois son saut arrière lors de la répétition et que dès la 3ème fois, il avait resentie une douleur au bas du dos, mais qu'il avait tenu à continuer. Au final, le médecin lui a demandé de ne pas trop bouger et donc de ne pas trop danser (et encore moins d'effectuer de nouveau son saut arrière). Il a également présicé que de beaucoup de personnes avaient pris de ses nouvelles (staf, participants, fans...).
Il a indiqué ne pas être nerveux après le seconde répétition quand bien même toute la mise en scène a du être repensée, mais qu'il avait d'ores et déjà eu des retours positifs.
Enfin, il s'est dit surpris du succès de "Lie to me", qu'il qualifie lui-même de titre non Eurovision.

DSC00391 DSC00392 DSC00399 DSC00400

 

Lituanie - Ieva Zasimauskaité - When we're old

Ieva avait déjà tenté à 4ème reprise de représenter la Lituanie à l'Eurovision. Elle comptait faire un break dans ses participations mais a eu un coup de coeur pour le titre "When we're old", ce qui l'a convaincue de participer une nouvelle fois à la présélection lituanienne.
Elle a indiqué que lorsqu'elle était plus jeune, elle a voulue s'inscrire à une école de chant, mais qu'elle n'a pas été admise car on lui a dit qu'il n'avait pas le niveau. Elle a alors travaillé dur et a finalement pu intégrer cette école de chant.
Enfin, elle a précisé qu'elle a fait The Voice Lituanie, mais que ceci était incomparable par rapport à l'Eurovision qui est énormément plus grand et plus impressionnant.

DSC00405 DSC00410 DSC00413

 

Israël - Netta - Toy

Netta a indiqué soutenir les créateurs et stylistes israéliens ; en effet, elle a précisé qu'elle adore la mode et qu'elle déteste le fait que les femmes rondes doivent toutes s'habiller de la même façon, sans avoir la droit de suivre la mode ou d'avoir de l'éxcentricité.
Elle a indiqué être passée d'un public de 200 personnes à un public de dizaines de milliers de personnes lors de la pré-party israélienne pour atteindre 200 millions lors de l'Eurovision. A la question et après, Netta a répondu... revenir devant 200 personnes.
Une précision importante a été apportée, le looper de Netta ne sera pas branché. En effet, il semblerait que l'UER ait signifié à la délégation israélienne que le looper ne serait pas conforme aux règles. Ainsi, ce sont les chorites de Netta qui feront office de looper.
Enfin, elle a indiqué avoir passé plusieurs années an Algérie et que ceci l'influence bien évidemment, surtout concernant l'afro-beat qu'elle a au fond d'elle.

DSC00415 DSC00422 DSC00423 DSC00429

 

Biélorussie- Alexeev - Forever

Alekseev a fait 2 fois The Voice avant de finalement l'emporter, avec Ani Lorak, l'ancienne représentante ukrainienne de 2008. Elle lui a d'ailleurs donné comme conseil, de travailler dur dans sa vie d'artiste.
Enfin, il a indiqué avoir un talisman porte-bonheur mais ne pas vouloir ne dire plus, de peur qu'on le lui vole.

DSC00432 DSC00433 DSC00437 DSC00444 DSC00449

 

Estonie - Elina Netchayeva - La forza

Elina a précisé ne pas avoir de repos particulier pour sa voix, ni plus ni moins que ce que peut faire un chanteur non-opéra
A la question de savoir pourquoi la chanteuse d'opéra renommée qu'elle est a pris le risque de participer à l'Eurovision, elle répond que si elle le fait avec conviction et plaisir, ceci ne peu pas lui nuire.
Concernant sa fameuse robe, elle indique qu'ils avaient un plan B et qu'elle aurait pu chanter nue... c'était bien évidemment une plaisanterie.
Côté souvenirs, elle se souvient de l'Eurovision 2002 qui s'est déroulée en Estonie et qu'avec son frère, ils écoutaient en boucle les titres participants.
Enfin à la question de savoir quelles sont les 3 choses qu'elle fera après la soirée de l'Eurovision, la réponse plutôt simple et logique : chanter, dormir et manger.

 DSC00455 DSC00454 DSC00456 DSC00458 DSC00453

 

Bulgarie - EQUINOX - Bones

Maria, la chanteuse leader du groupe (qui est une star en Bulgarie) a remproté X Factor dans son pays.
Par ailleurs, Sacha Jean Baptiste, la metteuse en scène a indiqué que ce qui était difficile dans cette mise en scène était de parvenir à rassembler 5 chanteurs qui sont habituellement des solistes, à une identité de groupe.
Enfin, la chef de délégation a précisé que si Sacha Jean Baptiste gère la mise en scène de 3 pays cette année, ce n'est absolument pas un problème car l'Eurovision c'est aussi s'entraider entre pays et souhaiter le meilleur aux autres participants.

 DSC00476 DSC00478 DSC00482 DSC00484 DSC00486 DSC00487DSC00488 DSC00492

Macédoine - Eye Cue - Lost and found

Boyan (le membre masculin du groupe ; qui portait par ailleurs un tee-shirt avec un message en français... qui comportait une grosse erreur de grammaire) est conscient que le choix musical de "Lost and found" est risqué, mais qu'il faut toujours prendre des risques pour réussir.
Ils indiquent par ailleurs qu'ils ont toujours été intéressés par l'Eurovision. Ils ont ainsi remporté le Skopje Festival en 2015 ; le gagnant de ce festival représentait habituellement la Macédoine à l'Eurovision... mais plus à partir de 2015, ils n'ont ainsi pas représentés la Macédoine à l'Eurovision cette année là.
Enfin, après l'Eurovisio, le duo Eye Cue enregistrera un nouveau titre en anglais, qui est quasi achevé.

DSC00493 DSC00497 DSC00498 DSC00500 DSC00499

 

Croatie - Franka - Crazy

Contrairement au clip, la prestation de Franka ne comporte pas de danse. C'est un choix délibéré, afin de se recentrer sur la chanson.
Côté carrière Franka a fait la première partie du concert de Beyoncé à Zagreb en 2013 ; elle a également remporté deux Concours en Croatie "Showing" et "Danse avec les stars".
Par ailleurs, un album en croate est en préparation ; il ne sera pas dans les sonorités de "Crazy", car il sera beaucoup plus pop.
Jacques Houdek, le représentant croate de l'année dernière l'a appelé pour lui souhaiter bonne chance et lui dire de ne rester concentée que sur elle-même, sans écouter ce que peuvent dire certains.
Enfin, à la question de savoir quelle langue elle souhaiterait apprendre, c'est le portugais et le français.

DSC00504 DSC00506 DSC00511 DSC00516 DSC00517

 

Autriche - Cesar Sampson - Nobody but you

Cesar garde un très bon souvenir de sa participation en tant qu'auteur du titre de Kristian Kostov (pour la Bulgarie) l'année dernière à Kiev.
Il précise que la plupart de ses choristes cette année sont portugais.
Enfin, il indique être un grand fan de Prince.

 DSC00521 DSC00527 DSC00532 DSC00533 DSC00540

 

Grèce - Yianna Terzi - Oneiro mou

Yianna indique que le message de son titre "Oneiro mou" est fort ; ce dernier a été écrit dans un moment difficile. Avec son compositeur, ils souhaitaient faire une chanson d'amour, mais c'est l'inspiration inverse qui s'est présentée à eux. Ils ont écrit les paroles à deux en une quarantaine de minutes.
Elle indique qu'elle écrivait déjà des titres avec ce compositeur et qu'ils comptaient présenter un titre en anglais pour la présélection grecque en le "donnant" à un chanteur. Mais finalement ils ont appris que la télévision grecque voulait un titre en grec ; Yianna a ainsi décidé d'y aller elle-même.

 DSC00542 DSC00549 DSC00551 DSC00552 DSC00558 DSC00553

 

Finlande - Saara Aalto - Monsters

A la question de savoir à qui correspondent les monstres de sa chanson, Saara indique qu'ils correspondent à ceux qui lui disaient qu'elle ne sera jamais une artiste car elle est originaire de Finlande
Elle indique avoir toujours voulun participer à l'Eurovision et qu'elle a fini 2ème de la présélection finlandaise en 2016 avec le titre "No fear". Après cet échec, beaucoup lui ont dit de se tourner vers le Royaume-Uni et non plus vers la Finlande pour participer à l'Eurovision, mais qu'elle a tenu bon dans ses choix pour représenter la Finlande.
Elle est actuellement juré de X Factor et précise toujours aux participants qu'une carrière ne commence qu'après la fin de l'émission, car là est le plus dur. Par ailleurs, la finale de X Factor Finlande aura lieu dimanche, sans elle ; sa protégée devra donc malheureusement faire sans elle.
Son premier souvenir de l'Eurovision est la victoire de Dana International en 1998 ; son souvenir le plus fort est la première fictoire finlandaise en 2006.
A la question de savoir quel a été la langue la plus difficile à prononcer dans sa vidéo de "Monsters" en 43 langues, elle indique que c'était le néerlandais.
Enfin, elle en a révélé un peu plus sur elle en indiquant qu'en 2014 elle a fait un burn out et que depuis le bonheur est ce qui guide sa vie.

DSC00562 DSC00563 DSC00569 DSC00573 DSC00574